Nos prestations

Un Devis ?

cliquer-ici
Accueil / Nos prestations / Climat & GES / La certification Engagement Climat

La certification Engagement Climat

Afin de structurer et valoriser les efforts de tous les acteurs qui engagent des actions pour limiter le changement climatique, ECOCERT Environnement a développé la certification « Engagement Climat ». L’ambition de cette certification est d’accompagner les organisations à intégrer de façon pragmatique la transition carbone au cœur même de leur stratégie et de leur activité.

logo-engagement-climat

 

La démarche de certification

Processus exhaustif et progressif, la mise en place d’un système de gestion de l’Engagement Climat intègre l’ensemble des démarches liées aux gaz à effet de serre (GES) afin de structurer une approche globale.

Cette évaluation permet de prendre conscience de son propre impact climatique. Les activités de l’organisation sont ainsi traduites en équivalent d’émissions de GES, déterminant leur impact climatique respectif et leur dépendance aux variations des prix de l’énergie.

Le processus est essentiel, basé sur l’amélioration continue, et représente la pierre angulaire de la démarche. Sur la base des émissions de GES mesurées pour chacune de ses activités, l’organisation sensibilise ses parties prenantes pour que toutes agissent à hauteur de leurs responsabilités. Par la suite, diverses actions sont mises en place, comme par exemple : l’éco-conception des produits, l’optimisation de la logistique, la modernisation des outils de production, la mutualisation des déplacements professionnels… Cette étape centrale de l’Engagement Climat devra être partagée par tous, au sein et à l’extérieur de l’organisme : à la fois pour les activités déjà développées, qui veilleront à maintenir leurs efforts de réduction ; comme pour toute création d’activité, qui s’efforcera alors de promouvoir un effort de sobriété.

Une fois ces deux étapes primordiales mises en œuvre et améliorées en continu, toute organisation peut aller plus loin dans son engagement climatique et compenser tout ou partie de ses émissions de GES, : Soit par contrainte réglementaire ou par démarche volontaire, à travers l’obtention de crédits carbone pouvant couvrir tout ou partie de ses émissions de GES ; Soit par solidarité climatique à travers la mise en place de projets de développement durable qui réduisent les GES tout en générant des bénéfices sociaux-environnementaux. Ces projets sont réalisés le plus souvent au profit des pays en développement dont les populations sont les premières victimes du changement climatique.

Exemples : la replantation d’arbres améliorant la lutte contre l’érosion, la fertilité des sols, la gestion de l’eau, la qualité des productions, les revenus des parcelles et permettant de sédentariser des populations fragiles ; ou encore le déploiement de fours améliorés pour réduire les déplacements et la déforestation en améliorant l’efficacité énergétique.